Otages d'Aqmi: acte "terroriste" anti-Saharaouis (Polisario)


ALGER, 29 oct 2011 (AFP) -  L'enlèvement de trois Européens membres d'une ONG dans les camps de réfugiés sahraouis d'Algérie est un "acte terroriste" contre le Front Polisario qui "continue de souffrir du terrorisme de l'Etat marocain", a affirmé samedi son président Mohamed Abdelaziz.

M. Abdelaziz a condamné à nouveau de la manière "la plus forte" cet "acte terroriste lâche", à l'ouverture d'une 2e conférence internationale sur "Le droit des peuples à la résistance: cas du peuple sahraoui".

La République arabe sahraouie démocratique (RASD), membre de la Convention de lutte contre le terrorisme de l'Union africaine, "ne ménagera aucun effort pour libérer les otages dans les plus brefs délais", a-t-il assuré, cité par l'agence APS.

"Il s'agit d'un acte terroriste qui vise le Front Polisario et accentue les douleurs du peuple sahraoui qui a souffert et continue de souffrir du terrorisme de l'Etat marocain et de ses crimes contre l'humanité qu'il ne cesse de perpétrer depuis son invasion militaire" du Sahara occidental, a-t-il ajouté.

Trois coopérants, deux Espagnols -femme et homme- et une Italienne ont été enlevés dimanche dernier à Rabuni, près de Tindouf (sud-ouest algérien), par la branche maghrébine d'Al-Qaïda (Aqmi) selon le Polisario dans un acte vivement condamné par son allié Alger.

Le Polisario a aussi affirmé que les ravisseurs venaient du Mali, ce que Bamako a démenti.

Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental a été annexé en 1975 par le Maroc et de nombreux coopérants espagnols travaillent dans les camps sahraouis.


Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function ereg() in /homepages/14/d224495561/htdocs/actualite.php:69 Stack trace: #0 {main} thrown in /homepages/14/d224495561/htdocs/actualite.php on line 69